Les Chroniques D'Alaman

Règles pour une Campagne fleuve à l'échelle d'un secteur.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 3: Les loups de l'Inquisition.

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 191
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Chapitre 3: Les loups de l'Inquisition.   Jeu 8 Mar - 18:15

Tel la lance d'un géant de glace le Murderfang filait à travers le Warp. Le commandant de bord avait annoncé la sortie imminente de l'immaterium pour rejoindre l'espace réel dans le secteur Calixis. Là il faudrait faire un autre bond par les enfers pour rejoindre la porte d'Alaman et les étendues du Vortex hurlant. Les Space-Wolfs feraient une étape par port Kadillus afin de charger en vivres et en carburant pour le croiseur de guerre.

Murke avait passé de longs jours à se préparer. Ses hommes l'avaient vue arpenter les coursives du vaisseau de long en large comme une bête en cage. Le temps qu'il ne passait pas en préparatif il s'entrainait au combat. Les derniers jours avaient été pénible pour ses adversaires dont un avait même terminé dans les salles du Médicae au bon soin de l'apothicaire. Il n'était pas le seul à éprouver cette frustration. Beaucoup de ses frères voyaient se voyage comme une punition, dans le meilleur des cas.

Les prêtres-Loup avaient de plus en plus de mal à considérer toutes les requêtes et des échauffourées avaient éclatés à plusieurs reprises. L'une d'elle avait même impliqué Kjarl et l'un des Prêtres.

Les rixes entre frères n'étaient pas une chose gênante, et pendant un temps Murke avait laissé faire, évitant soigneusement d'en provoquer une lui même lorsqu'il entendait certaines remarques échangés entre les Bloodclaw ou les Loups gris. Mais le temps était passé et il fallait remettre de l'ordre dans les rangs car la guerre s'approchait. Une autorité soudaine aurait eue l'effet inverse. Murke Grimblood n'était pas devenue Seigneur Loup des Firewolves seulement par ses prouesses martiales, mais aussi par son sens stratégique. Ainsi il avait demandé au conseil de se réunir dans la salle du Stratégium. Une salle assez grande pour réunir un centaine de frères dont le plafond en voute, soutenu par de larges piliers de bois sculptés de runes, montait assez haut pour disparaître dans l'obscurité. Les ténèbres étaient entretenus par les braséros, seuls sources de lumière et de chaleur de la pièce. Une large table de banquet était posée en son centre. Sculptée dans les côtes d'une Wyverne des glaces elle avait, en son centre, le symbole de la compagnie.Placée ainsi elle tranchait nettement avec les dalles d'un noir d'obsidienne du sol, tout comme le trône dans lequel Murke Grimblood attendait patiemment que les échanges reprennent dans le calme. Le trône était d'ivoire, monté à partir des défenses de Gigantephants de Plutorius VI. La créature pouvait dévorer un navire entier et le broyer dans ses crocs les plus gros bateau que la planète avait construit. Ainsi, lorsque les Space-Wolf en avait débarrasser la surface le gouverneur avait fait construire ce trône. Les défenses les plus proéminentes s'élançaient vers le plafond comme deux cornes blanches, mortels qui donnait, à celui qui était assis dedans, la stature d'un roi.

Assis à la table, à sa droite, Bjorn Icestorm se pinçait l'arrêtte du nez entre le pouce et l'index. Sa longue chevelure blonde coulait sur ses épaules, agrémentés de nattes qui se blançait jusqu'à sa barbe longue et fine. A la gauche Kjarl Bloodwolf tapait sur la table chaque fois que l'un des autres Wolf Guard essayait de remettre en question son point de vue. Rall Wolfson était celui qui enrageait le plus, debout il essayait de hurler plus fort que le Capitaine des Terminators, montrant les crocs quand il était coupé. Logan Headwolf, Jorn Russson et Raegir Firebreath étaient eux aussi présent. Ce dernier avait finalement décidé de laisser les autres s'étriper en s'enfonçant dans son fauteuil de bois. Il caressait sa longue barbe blanche et observait le Seigneur des loups depuis sa position. Son œil droit, crevé, traversé par une profonde cicatrice, n'avait pas été remplacé par un augmentique. Il avait préféré gardé cette marque et avait choisis de supporter cet handicap qui, au grand damne de certains de ses frères qui auraient voulus le voir partir, n'avait jamais eue le moindre impacte sur ses performances.

Murke finit par se dresser, surplombant la table de toute sa hauteur. Il imposa le silence d'un geste de la main accompagné des cliquetis des fétiches qui sonnaient contre son armure.

-"Mes frères, il est probable que je tue l'un ou l'autre d'entre vous si c'est là le seul moyen de retrouver un peu de calme dans cette pièce."

A cette injonction les WolfGuards baissèrent les yeux, sauf Kjarl qui continuait à défier Rall d'un regard meurtrier. Murke reprit sa place dans le silence et joignit ses doigts devant sa bouche.

- "Je comprends votre colère, mes frères, elle est justifiée, pourtant il nous faut utiliser cette haine dans le juste combat qui nous attends et non pour nous diviser."

- "Un juste combat?" demanda Logan avec une pointe de mépris dans la voix. "L'inquisition nous commande de jouer ses chiens de chasse et nous accourons comme des bêtes. C'est un insulte, mon frère. Grimmnar n'aurait jamais dut accepté cette offense, et nous aurions dut lui faire connaître notre point de vue avant de nous engager sur cette voix déshonorante."

Headwolf venait d'énoncer l'un des rares point qui mettait tous le monde d'accords à cette table. Toutes les têtes hochèrent d'assentiment, sauf celle de Bjorn. Il avait monté son poing devant son visage afin de cacher le sourire qui s'étirait sous sa barbe. Murke avait habilement retourné la situation. Pour autant, le prêtre des runes savait, pour en avoir parlé avec son Seigneur et ami, qu'il ne serait pas aussi aisé de jouer le reste de cette partie. Un cerveau crâne passa en ronflant au dessus de leurs têtes et déversa de l'encens dans l'un des braséro qui se mit à siffler en dégageant une lourde fumée.

-"Grimmnar est tout à fait conscient de ce qu'il nous demande!" Grogna Murke en posant ses coudes sur la table. "L'attaque du Croc par les Thousand Sons et l'implication des Dark Angels dans cette bataille pose un certains nombre de problème qui ne nous permettent pas de manœuvrer comme nous le voudrions."

- "Sans parler des Wulfens qui ont été aperçus durant la bataille de Cadia." Ajouta Bjorn en croisant plusieurs regards. "L'inquisitrice Greyfax les a vue!"

Le silence pesa lourdement pendant plusieurs longues secondes avant que Murke ne reprenne.

-"Les réparations au Croc, l'attaque des sorciers, le retour de Magnus, et celui du Guilliman nous force à des concessions. Le fardeau que nous portons en agissant sous l'impulsion de l'Inquisition, mes frères, je ne voudrais le refourguer à aucun autre."

-"Pourquoi pas?" grommela Jorn, "Nous avons bien été choisis, nous."

-"Parce que si nous avons cette responsabilité se serait un déshonneur de la donner à un autre pour s'en décharger. Tu crois que tu vaux mieux qu'un autre de tes frères?" Demanda Raegir de sa voix grave. "Grimmnar n'a pas eue le choix, il a choisis comme on choisis celui qui va se sacrifier dans une chasse au Mameouth. C'est tombé sur nous, mon frère."

-"Et la seule chose que nous pouvons faire, maintenant c'est de nous en montrer digne." Appuya Bjorn

-"Nous le savons, l'Inquisition à des informations qui nous manque. Les Dark Angels bougent le Roc, et de nombreux Chapitres d'Impardonnés les rejoignent. Cela pourrait faire penser au rassemblement d'une Légion."

-"Et qui sommes nous pour les en blâmer?" Coupa Rall. "Nous, les Loups, sommes restés une Légion, même quand le Primarch des UltraMarines à voulus nous diviser. Nous suivons la Voix de Russ."

-"On ne l'a pas fait en secret, nous!" Grogna Kjarl. "Les Anges sont des sournois pleins de secrets et leurs stratégies sont bien trop souvent éloignés du code honorable du guerrier!" il s'avançat vers son vis à vis dans une posture agressive et montra les crocs avant d'ajouter son insulte. "Mais si tu veux aller embrasser le cul de ces fils du Lion ne t'en prive pas, il y d'autres chevaucheur qui sont n'ont pas oublié ce qu'est l'honneur de Russ?"

Rall se levait déjà pour passer sur la table, la traverser et faire ravaler ses mots au Wolfguard des Terminator mais Bjorn le retint d'un geste bref et il ferma les yeux au moment ou son esprit s'élançait pour apaiser les tension, au moins de façon à ce que la réunion puisse se poursuivre.

-"Les Hellraisers pourraient être une arrière garde, ils pourraient préserver de sombre secrets comme nos frères de la première légion aime si bien le faire, mais en vérité ce sont les rites dont ils usent qui met mal à l'aise l'Inquisition, n'est ce pas?" Demanda Raegir d'une voix calme. "Hors nous sommes les plus à même de chasser le Maleficarum, de le débusquer et de faire ce qu'il faut faire si il a corrompu le cœur de nos frères."

-"C'est notre rôle, oui, nous seront les loups de l'Inquisition." Confirma Murke en jetant un regard noir à ses frères belliqueux. "Pourtant je crois que L'Empereur nous ouvre un chemin bien moins méprisable. Nous avons reçus des données astropathique pendant notre trajet. Ils ont été décodé par le Chœur du Murderfang."

Les Wolfguard reprirent contenance alors que Murke posait un silence qui allait attiser leur curiosité. Tous les regards se tournèrent vers lui, même celui de Raegir qui avait l'habitude d'observer les rainures de la table plutôt que de suivre des mouvements inutiles.

-"Le Vortex hurlant à craché des hérétiques sur la porte Alaman. Des Légionnaires organisé en vastes bandes que l'ont pourrait comparer à une croisade noire. Parmi eux ont été aperçus Mortarion.... Et Magnus."

Ce nom eue l'effet d'un bolt en pleine poitrine. Plusieurs des loups se levèrent pour contenir la rage qui explosait en eux. Ceux qui restaient assis serraient les dents mais leurs lèvres se levaient sur leurs crocs en un rictus meurtrier.

- "Les Régiments d'Alaman font face à cette vague hérétiques et à plusieurs force Xénos qui s'accumulent comme des charognards. Les Taus, notamment, mais aussi les nécrons. On sait que les étendus du Vortex regorgent d'Orks et d'Aeldarii. Ils ne doivent attendre que le bon moment pour frapper un ennemi à terre ou affaiblis."

-"Voilà bien qui renforce mon idée de toute la sagesse Inquisitoriale." Plaisanta Bjorn en échangeant un regard avec son Seigneur. "L'ennemi s'accumule à nos portes et plutôt que de nous envoyer les combattres ils se servent de nous pour épurer les rangs."

-"Ce n'est peut-être pas une si mauvaise chose," répliqua Raegir avec calme. "L'ennemi intérieur fera bien plus de dégât que celui qui assiège."

-"J'ai besoin de vos conseils, mes frères," demanda Murke Grimmblood en s'enfonçant dans son trône. "Si nous fonçons sur les Hellraisers nous pourrions en avoir finit rapidement avec cette affaire et nous concentrer sur des choses plus préoccupante."

-"Magnus!" Grogna Kjarl en frappant du poing sur la table. Plusieurs Wolfguards hochèrent la tête d'assentiment sauf Bjorn et Raegir.

-"Si nous nous lançons dans cette Saga sans réfléchir nous risquons de nous enliser dans un conflit sans fin. Nous feront honte à Grimmnar et à nos frères. Nous résonneront Russ lui même." Bjorn chercha l'assentiment de Murke mais Rjarl c'était levé avant que le Seigneur Loup ne puisse répondre.

-"Voilà encore tout le courage de Bjorn le timoré. Nous avons l'Architraitre à notre porté. Engageons nos forces dans une chasse qui sera chantée pendant des millénaires, voilà la seule chose à faire."

-"Alaman aura besoin de notre soutien, gagnons sa confiance. Nous pourrons alors nous installer et la Chasse der Magnus pourra se faire en parallèle de notre enquête sur les Hellraiser. En fonçant sur des cibles trop évidentes les Hellraisers vont se douter de quelque chose et cacher ce que nous sommes venus chercher. Ils pourraient même se mettre en travers de notre course pour rattraper le Sorcier Rouge."

Bjorn s'enfonça dans son fauteuil, laissant Kjarl éructer face à l'indécision. Raegir se leva à son tour.

-"Soit nous venons en amis, soit nous venons en ennemis. Alaman à besoin de nous, plus encore que l'Inquisition. Prenons un front, installons nos forces, rien ne sera rapide à régler. Nous avons besoin d'un poste avancé. Nous installer chez Anges, bha" crachat-il avec dégout, "Les rixes vont éclatés jusqu'à ce que ce soit nous qui déclenchions une guerre interne. Les enfants d'Alaman ont déjà assez de soucis. Prenons la place des Xénos, couvrons un front et faisons passer un message aux charognards, nous sommes là."

-"Ou bien nous allons sur Enniev pour prendre part aux combats, nous pourrions même lancer un assaut sur Egueup pour soulager le front." Proposa Logan en cherchant l'assentiment de ses frères.

Murke s'enfonçat dans les ombres de son trône.
Quel serait le meilleure choix stratégique: Enfoncer les Hellraisers et mettre fin à ce problème qui en cachait de plus important, au risque d'affaiblire le sous-secteur Alaman tout entier? Aller au front pour combattre les hérétiques, et peut-être de s'enliser, mais en prenant place à côté des Anges pour mieux les observer? Dans ce cas ils risquaient de louper une opportunité si Magnus se montrait. Ou alors renforcer le front abandonné qui pourrait tomber aux mains des Xénos avec la possibilité de bouger rapidement si Magnus devait remontrer le bout de son nez. Dans ce cas les Hellraisers seraient libre d'agir à leur guise le temps que les Loups puissent se mettre en chasse et le risque serait de perdre la face et de déshonorer Grimmnar.

-"Que fait-on Seigneur? Quels sont tes décision, mon frère?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaman.forumactif.com
Conteur
Admin


Messages : 191
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Re: Chapitre 3: Les loups de l'Inquisition.   Jeu 8 Mar - 18:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaman.forumactif.com
 
Chapitre 3: Les loups de l'Inquisition.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Pianiste aux Loups...
» L'Empire des Loups, de JC Grangé
» L'inquisition....
» Les fleurs bleues
» Idées de Personnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Alaman :: Scriptorium :: Bibliotheca-
Sauter vers: