Les Chroniques D'Alaman

Règles pour une Campagne fleuve à l'échelle d'un secteur.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Instinct de survie

Aller en bas 
AuteurMessage
Conteur
Admin


Messages : 191
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Instinct de survie   Mer 29 Aoû - 18:28

Toute la nuit, et tout le jour qui avait suivis le ciel avait été strié de lignes de feu qui faisaient comme des cicatrices dans un ciel perturbé par la violation brutale de son atmosphère. Des transports de troupes, des cargos, des épaves servants de transports aux Orks avaient fendue le lourd manteaux d'acier des nuages pour frapper la terre. Durant la nuit, parfois, on pouvait y voir comme en plein jour quand un astéroïde s'écrasait contre l'écorce d'Ekgla dans un fracas apocalyptique.
Des millions de modules avaient crevé la voute, sans discontinuer, pendant plus de vingt quatre heures, et cela continuait, comme une pluie de feu sans fin. Partout ou il posait son regard l'horizon était parcourus de ces estafilades qui blessaient le ciel de sa planète. Sur les longues plaines, jusqu'à des kilomètres au loin, le blanc si pur du manteau de glace et de neige de sa terre était souillé par des colonnes de fumée noire, indice tacite du sort morbide de villes et villages des tribus qui étaient sous SA protection.

A ses pieds, à la porte de la Forteresse du Loup de feu, une longue colonne de fourmis s'étendait à perte de vue. Des milliers de réfugiés avançaient pour s'abriter de la menace Xénos qui s'abattait sur leur monde, autrefois en paix. Des chefs qui menaient leur clan, des pères avec femmes et enfants, des pauvres, des riches, des morts en sursis que les frères de la Compagnie de Grimblood guidaient en essayant de garder une certaine autorité afin de préserver le calme tandis que leur monde de glace était défiguré par le feu de la guerre.

Cette longue procession avait débuté quelques jours auparavant, quand les auspex avaient détecté l'anomalie qui se dirigeait vers Ekgla. Les premiers habitants avaient rejoins le palais de Murke quand les premiers affrontements spatiaux avaient débutés. Les pertes avaient été importantes, mais pas assez pour saper le détermination des loups à faire payer cet affront à celui qui menait cet Ost. En vérité, si la mort attendait, là, caché dans les robes de cette guerre, alors elle aurait tous lieu d'être glorieuse. Le secteur n'avait pas vue une telle concentration d'Orks depuis des siècles. Plus de six cents ans depuis la Waaagh Mord-Blheu qui avait frappé Sirap, et celle-ci avait été plus petite et rapidement repoussée.

Murke releva les yeux de la file de réfugiés qui entrait avec une lenteur insoutenable entre les murs à la protection relative de sa forteresse.

-"Combien de morts parmi la population?" demanda-t-il sans bouger. Ses poings étaient si serrés sur la rembarde que l'adamantium grinceait quand il força dessus pour maintenir sa colère à l'écoute des chiffres.

-"Certaines tribus ont résisté toute la nuit, d'autres n'ont même pas eue la chance de pouvoir se battre honorablement, Murke, les Xénos se servent d'astéroïdes comme d'un bombardement préliminaire. On dénombre plusieurs millions de morts. Nos chevaucheurs continuent de nous envoyer des rapports de situations. Ils sont tous catastrophique!"

-"Est-ce que tu as pu évaluer leurs pertes suites à notre barrage de défense orbital et à la bataille des étoiles?"

-"Mineures mon Seigneur, Ils sont... innombrables."

En observant la pluie de feu, de rage et d'ennemis qui s'abattait depuis le jour d'avant, sans discontinuer, sans faiblir, Murke compris qu'il n'avait, malgré tout, perçus qu'une partie des effectifs, et que ce déluge de mort ne césserait que dans plusieurs jours encore.

-"Rassemble nos forces, nous allons faire payer à cette vermine son insolence, par la hache et le croc. Les loups de ce monde termineront cette guerre sur une montagne de cadavres de peaux vertes, et nous rirons ensemble du massacre de cette vermine sur cette montagne impie, la hache au clair et le hurlement de la victoire à la bouche. C'est un banquet, mon frère" gronda Murke en se tournant vers le sergent, "C'est un banquet de mort et je vous invite à prendre votre part, maintenant!"

Il donna une tape amicale sur l'épaulière du Space Marine pour l'inviter à le suivre jusqu'au Stratégium.

-"Allons montrer à ces singes verts ce qu'est un véritable Tueur!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaman.forumactif.com
Murke



Messages : 2
Date d'inscription : 08/03/2018

MessageSujet: Re: Instinct de survie   Ven 5 Oct - 13:41

Après la défaite des Fire Wolf sur la planète Ekgla suite à la whagg de Kass’cran.

La meute essaya de rassemblé ça force mais avec la disparition de Rall, Jokard et du Wolf lord il ne restait plus personne pour commander la great compagnie. Bjorn c’était téléporté hors du champs de bataille avec de telle blessure que personne ne savait s’il était encore en vie et où il pouvait ce trouver.
La meute ne possédait plus ni commandant n’y wolf guard, l’avenir pour l’ancienne compagnie ne s’annonçait pas sous les meilleures augures.

Durant plusieurs jours les survivants se relayèrent pour surveiller l’éventuel retour de frère ou contre attaque des peaux vertes.
Alrik Fireblood était de garde depuis plusieurs heures quand il aperçu au loin dans le brouillard une énorme silhouette. Il mit en joue la forme avec son bolter mais tous ses poils ce irisére quand il reconnue l’odeur du Thunderwolf Arek mélangé à celle de Murke Grimblood.

Le majestueux loup avait retrouvé sont frère et maître, il l’avait ramené en le tirant par le bras sans jamais serrer les crocs.

Murke était toujours inconscient depuis sont retour au prés de ça meute personne ne savait combien de temps encore il survivrait. L’incarcération été impossible, le matériel et les hommes nécessaire n’existaient plus depuis leur défaite.

Trois jours c’était écoulé quand un râle puissant et empli de douleur résonna dans le bastion en ruine qui abritait la compagnie. Tous ce tournèrent vers la source du bruit les armes tirés près à se défendre de cette ennemis inconnue.
Farn Bloodice fut le premier à ce rendre compte que la source du bruit était son Wolf lord qui contre tout pronostic venait de ce réveiller.

Une semaine après sont réveil Murke avait reformé des meutes de grey hunters et une wolf guard avec les membres qu’ils restaient de ça jadis grande compagnie.
Le Wolf lord donnait ces instruction , Une telle haine dans le regard c’était installé dans ces yeux que personne ne le reconnaissait vraiment. Il avait toujours était prés à ce battre mais aujourd’hui tout son corps transpiré la soif de sang et de vengeance. Son comportement frôlait la malédiction du wulfen mais pourtant aucun signe visible ne la traduisait.

Contre toute attente Grimblood donna un ordre qui glaça le sang de tous ces frères, «  Préparez le départ nous partons mener l’assaut contre le tyran .»
Ces loups restèrent abasourdis par cette ordre , « Comment vaincre un ennemi quand on en laisse un autre vivre après une telle bataille que la notre ? » Avait demandait Brok Frostaxe
« Ces chiens d’orks nous suivent depuis l’autre partie de l’imperium, ils continueront encore et nous les amènerons directement contre notre véritable ennemie. »
Sur ces mots toute la meute resta silencieuse, voila donc le plant de leur Wolf lord exterminé leur pire ennemie en laissant un autre le faire à leur place où était l’honneur dans cette stratégie ?
Mais il fallait reconnaître que dans l’état actuel de la meute un affrontement direct avec les peaux verte serait du suicide et non un acte de bravoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conteur
Admin


Messages : 191
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Re: Instinct de survie   Lun 8 Oct - 11:07

- "C'est de la folie!" avait hurlé Baphomet en tournant autour de la table du stratégium comme un lion en cage.

La vaste salle du stratégium était faiblement éclairé par les hologrammes qui projetaient la planète Ekgla au dessus de la table. Les braséros, éloignés, faisaient monter une douce vapeur encensée vers le plafond en voute que supportaient d'immenses gargouilles de pierre. L'obscurité en était renforcée par ces points de lumières éparses, comme si la pièce elle même tentait de préserver quelques secrets enfouie dans les ténèbres. Au plafond étaient accrochés les bannières des compagnies en route vers la planète des loups, celles-ci se balançaient au rythme des mouvements du "Call of the War" dont les entrailles laissaient entendre le son sourd de sa machinerie et les grincements épisodiques de sa coque malmenée par le Warp.

Tout autour de la table se tenaient les Maitres des compagnies ou les délégués de celles qui étaient principalement déployés sur Renfen pour la Croisade Sanctus Vindicta. Aucun n'osait rompre le silence qui avait suivie l'apostrophe de Baphomet. Après quelques secondes Albion, Maitre de la cinquième, c'était avancé vers l'hologramme, son casque ailé sous le bras gauche et sa main droite sur le pommeau de son épée énergétique.


- "Les messages astropathiques que nous avons reçus indique une stratégie de la part du Loup, celle-ci pourrait fonctionner si l'on prend en compte la personnalité des Xénos. En partant, les Orks pourraient très bien décider de le suivre, tout ou en partie." Avait expliqué le jeune Maître. Lui même n'avait pas l'air convaincus, mais le conseil de guerre avait pour but de prendre en compte toutes les hypotèses afin de préparer la guerre au mieux.

- "Si Molock avait été présent il aurait certainement préparé une expédition punitive contre ces couards. Leur fuite risque de condamner une planète de l'Impérium, une planète de l'Empereur. J'imagine que nous devrions envisager de faire passer un message à ces lâches!"

Si Molock... Le délégué de la Blood-Wing ne machait pas ses mots et Baphomet le comprenait. Beaucoup parmi les officiers présents ressentaient une grande frustration à devoir partir vers Ekgla alors que le gros du Chapitre participait à la Croisade Sanctus Vindicta. Baphomet n'osait même pas imaginer la colère de Malphas obligé de rester sur Emamka pour protéger le monde Chapitral et former les recrues. Pour autant le maître des Librarians comprenait que sa propre colère risquait de contraminer ses officiers. Il savait à quel point une Waaagh pouvait être compliquée à gérer. Et la compagnie du Seigneur des Loups Grimblood était affaiblie. Baphomet avait poussé un soupir. Le Warp était agité et il était compliqué de déssinner les trâmes de l'avenir tant qu'ils ne seraient pas sortie du Warp.

- "Oublie Molock mon frère. Notre combat n'est pas moins noble que celui que les Hellraisers mènent sur Renfen!" Quelques murmures s'élèverent de l'assemblée, et Baphomet pouvait le comprendre aisement, c'était un mensonge au quel même lui avait du mal à croire, et ce quelque soit la volonté qu'il mettait à essayé de s'en convaincre. Cela ne changeait rien à son avis. La stratégie du loup était risqué, elle pouvait bien mettre les Hellraisers en danger. Les Space-wolfs étaient impulsifs et déséquilibrés. A tout dire, il ne c'était pas attendue à une forme de stratégie de la part du Seigneur Loup, et l'idée lui paraissait un effort de prendre les choses sous un angle différent que l'assaut pur et dur dans les lignes ennemis. Quel térrible ennemi avait pu pousser les Wolves à devoir envisager un stratagème aussi desespéré?

- "Il semble, d'après les premiers rapports, que les peaux vertes soient mener par un chef de guerre comme on en a rarement vue. Ceci explique peut-être la décision du Seigneur Grimblood." Encore une fois Baphomet essayait de se convaincre, plutôt que d'affirmer ou de proposer quelques chose. Maléfarius, le délégué de la Blood Wing était le plus virulent d'entre eux, et c'est lui qui repris la parole.

- "Nul Ork n'est une menace suffisante pour justifier cette hérésie!"

- "Je l'ai vue", indiqua Baphomet en fermant les yeux pour essayé de retrouver l'image précise de ses visions, "Grak Kass' Krane, que ses bêtes immondes apellent La volonté de Gork. Nous serions fou de prendre cette menace à la légère. Ce chef de guerre à fédéré une planète entière et n'a pas hésité à traverser tout le secteur avec l'ensemble de ses forces pour attaquer Ekgla."


- "Ils cherchent peut-être quelque chose?" Avait demandé Soffréus, le maître de la 4éme Compagnie. Sa voix rauque était encore rendue plus grave par les transmetteurs vox de son casque qu'il gardait sur sa tête.

- "Le combat!" Gardann, le Chapelain délégué par Malphas pour soutenir le détachement c'était avancé dans la lumière. Resté jusqu'ici dans l'ombre d'une alcôve personne n'avait fait attention à lui. Son masque, en forme de crâne grimaçant semblait flotter dans l'obscurité alors que son armure noire s'y fondait avec une facilité déconcertante. "Les Orks cherchent le combat et ils ont choisis un adversaire qui leur donnerait une guerre à la hauteur de leurs espoirs, une guerre qui les renforceraient. Nous sommes sur le chemin que l'Empereur à tracé pour nous. Certes, nos frères sont partis sur Renfen, mais notre devoir n'en est pas moins Sa Volonté."

- "Cela signifie deux chose," appuya Maléfarius, "La première c'est qu'ils ont sous-estimé une menace dans ce secteur et que nous allons leur envoyer un message fort: Les Hellraisers sont les pires ennemis qu'ils auraient pu choisir."

- "Et la seconde?" avait demandé Albion en posant son casque sur la table du stratégium tout en observant, avec un nouvel intérêt, la carte d'Ekgla.

- "La seconde c'est qu'ils se seront renforcés d'ici notre arrivé, et que ce que les loups fuient sera d'autant plus fort quand nous arriveront." Compléta Baphomet sombrement.

- "Ils seront, alors, peut-être digne de notre intérêt." Ajouta le délégué de la Blood Wing, ce qui fit sourire les officiers autour de la table.

- "L'idée de du Seigneur Loup n'était peut-être pas si mauvaise en fin de compte?" Avait demandé Albion tout en zoomant sur la carte orbital afin de percevoir la position des vaisseaux Space-Wolf et leur destination.

- "Qu'ils laissent la stratégie à ceux qui en sont capable!" Affirma Baphomet en chassant d'un geste de la main tout autre arguments sur la nécessité d'un plan d'action de la part de leurs cousins. "Pour notre part nous ne pourrons compter que sur une partie des effectifs des Loups, et comme lors de la rencontre du Lion et de leur Primarque nous allons leur voler la gloire dans cette campagne. Nous prendrons la tête de ce Grak et nous en feront un trophée sur Emamka. Nous allons préparer un assaut qui blessera la bête profondément. Nous allons tenter de lui faire si mal qu'il n'aura pas d'autre choix que de diviser ses troupes, soit pour suivre Murke Grimblood à travers les étoiles, soit pour fuir Ekgla. Nous allons couvrir de gloire notre Chapitre!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaman.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Instinct de survie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Instinct de survie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier stage survie avec son chien
» stage vie et survie en forêt initiation avec John.C
» [Presse] affaire treiber : survie en forêt?
» [Kit de survie] Tour du monde en bateau pour mars 2009...
» Que mettre dans son kit de survie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques D'Alaman :: Strategium :: Ekgla - Monde sauvage-
Sauter vers: